Déco Cool / Idées Déco Maison / Astuce Déco Maison et Bricolage Facile / 10 conseils home staging pour vendre sa maison

10 conseils home staging pour vendre sa maison

Vendre vite et mieux sa maison ou son appartement est depuis des lustres le souhait de tout propriétaire vendeur, ça c’est à ranger dans les lapalissades ! Mais la morosité économique ambiante  nous oblige à redoubler de vigilance et à respecter quelques règles de marketing pour atteindre nos objectifs, objectifs qui se définissent assez clairement : vendre le plus rapidement possible et tirer la meilleure marge possible de notre transaction. Pour y parvenir quelques règles simples sont à respecter. Du prix, à la présentation du bien lors des visites, tout doit faire l’objet d’une attention particulière.

Comment accélérer la vente de sa maison, de son appartement

  1. Faire confiance à son agent immobilier dans l’estimation de la valeur du bien. Si vous vendez par vous-même, ne pas hésiter à faire estimer votre propriété par un expert. Le temps où tout se vendait et à n’importe quel prix est terminé. Les acquèreurs, les banques, fuient les biens surestimés. Alors, règle N°1, ne pas courir après des chimères. Pour vous aider,vous avez par exemple à votre disposition Efficity qui vous propose une estimation gratuite de votre bien.
  2. Eviter de penser que son bien est unique. Le marché regorge de biens à vendre et si chaque propriété a ses spécificités capables de répondre à une demande, votre bien immobilier est sur un marché concurrentiel. l’objectif de tout vendeur doit être de se donner les moyens de placer son bien au dessus des produits similaires au sien.
  3. Présenter sa maison aux visiteurs de telle manière qu’ils aient la possibilité de se projeter dans les lieux sans avoir à se lancer dans des exercices de gymnastique intellectuelle les transformant en apprentis architectes ou décorateurs d’intérieur.
  4. Privilégier l’espace, la propreté, l’ordre et l’agencement optimisé,  plutôt que d’exposer vos objets et souvenirs personnels, ce n’est pas ce que souhaitent découvrir vos visiteurs.
  5. Ne pas hésiter à avoir recours à un expert en home staging (valorisation immobilière). Prendre du recul et poser un oeil objectif et neutre sur les atouts et les faiblesses de son bien immobilier n’est pas chose aisée. Le temps, les habitudes, l’investissement affectif, sont les ennemis les plus dangereux du propriétaire vendeur. Faire confiance à un oeil extérieur, donc neutre, permet de révéler objectivement tous les atouts d’une propriété ainsi que toutes les faiblesses à corriger.
  6. Entendre et réaliser les recommandations de l’expert en home staging auquel vous faites appel. Si vous avez fait le choix de recourir à un véritable expert en home staging, les préconnisations pour faire de votre bien un produit bien positionné sur le marché sont toutes à entendre et à suivre.
  7. Faire de son bien un appartement ou une maison sans reproche, fermant la porte aux négociations que le futé acquéreur pourrait faire. Donc, l’état de votre bien doit être irréprochable, et doit être maintenu comme tel jusqu’à la vente de votre bien. Aucune proposition de visite n’est à négliger. Le bien mis sur le marché doit pouvoir être accessible aux visites en permanence, alors attention au relâchement dans sa présentation. Même si vous partez tôt le matin au travail, les lits sont toujours faits, le linge rangé, la vaisselle ne traîne pas dans l’évier, les fleurs fraiches sont remplacées dès le moindre signe de fatigue, rien ne doit permettre aux visiteurs de supporter votre intimité du quotidien lorsqu’ils découvrent le lieu.
  8. S’attacher à la qualité des photos de son bien mis en vente est essentiel.  Les photos sont votre vitrine. Soyez un bon étalagiste ! Que vous passiez par un agent immobilier ou que vous vendiez par vous-même, il est indispensable que vos photos soient accrocheuses, ce sont elles qui feront la différence avec les autres biens en concurrence. Alors, munissez-vous de grand angle, travaillez la lumière et l’ambiance et…pas de gros plan sur le produit vaisselle ou la bouteille d’huile, même d’olive !
  9. Ne pas négliger les surfaces annexes : Jardin, garage, cave, atelier, réserve, placards, tous ces éléments seront scrutés par les visiteurs au même titre que le séjour et les chambres à coucher. les règles d’ordre , de propreté et d’optimisation de l’espace s’appliquent donc tout autant à ces surfaces.
  10. Garder en permanence à l’esprit que la maison à vendre est devenue un produit. A la seconde qui a suivi la décision d’acte de vente d’un bien immobilier, celui-ci cesse d’être un bien « personnel » et devient un produit commercial nécessitant à ce titre toutes les vigilences pour en faire un produit vendeur.

Cette liste de 10 conseils, vous l’aurez compris, n’est pas exhaustive …donc … à suivre : 10 autres conseils pour vendre son bien immobilier vite et mieux.

Anticiper son déménagement et ranger sa maison

aérer les surfaces de rangement

c’est pas du rangement ça ?

Une règle d’or lors de la vente de votre bien immobilier : Faire de la place, se débarrasser des objets inutiles entassés au fil des ans, alléger, aérer les surfaces, trier, libérer de la place dans les surfaces de rangement. C’est la première étape pour préparer la prestation. En somme vous faites profiter votre bien d’une des étapes du home staging.

Vous devez avoir une seule idées en tête à ce niveau d’intervention : Libérer les espaces autant que possible atout majeur lors de la préparation d’une vente immobilière.  trier, jeter, ranger et déterminez ce qui vous est indispensable pour vous au quotidien d’ici la vente de votre bien. Vous avez décidé de vendre votre lieu de vie, vous allez donc déménager, alors pourquoi ne pas préparer cette étape inéluctable, anticiper, préparer l’intervention du professionnel du home staging. Sur un plan affectif, cette étape est pour certains difficile, mais qui mieux que vous peut en assumer la charge ?

Alors voici d’autres petits conseils :

  • Pour que votre maison ou appartement se transforme en un bon produit commercial, vous allez  préparer sa rentrée sur le marché, même si vous avez recours à un professionnel du home staging pour que « votre bien » devienne « un produit » il va vous falloir remonter les manches, un peu, rassurez-vous ! mais vous êtes les mieux  placés pour la première phase de préparation :
  • 

ATTENTION : Nous sommes tous logés à la enseigne…. nous accumulons, entassons, consommons, nous attachons, alors les recommandations qui suivent s’adressent à tous, même si, nous le savons très bien, certains d’entre nous sont de plus grands « consommateurs » que d’autres !
  • Il faut DÉBARRASSER : Tous les articles que vous avez accumulés pendant des années sont entassés dans votre maison. Au fil du temps, ils vous ont envahi, pire, ils ont envahi votre espace de vie.  Vos espaces ne vous le disent pas, mais pour séduire leur prochains propriétaires, ils ont besoin d’air. 

Problème : Vous ne savez pas comment faire puisque vous êtes attachés à tous ces objets souvenirs. 
Conseil : inscrivez ce petit message sur votre fond d’écran par exemple : « Contrôlez mon désordre ou c’est lui qui me contrôlera ! »

Bon, c’est certain l’exercice est douloureux, surtout au début, mais d’ici peu vous serez heureux de l’avoir fait. 
Petite suggestion de technique à adopter :

Faire 3 zones de tri pour mieux ranger :

  • Une première zone que vous appellerez : « De ça je me débarrasse » et là, une seule question doit vous venir à l’esprit :
En ai-je vraiment besoin? Vous hésitez à répondre ? Alors posez vous la question suivante : est-ce que j’ai utilisé ce truc au cours de la dernière année? Si la réponse est NON, il y a tout à parier que vous ne l’utiliserez pas dans l’année à venir. En vous posant cette question pertinente vous êtes certain d’avoir remonté le temps sur les quatre dernières saisons et  il est à peu près certain que le fameux truc est aujourd’hui trop petit, trop grand, trop vieux, trop démodé, trop usé pour vous être utile un jour. 
Autre petit conseil aussi lors de cette démarche : Bannissez de votre vocabulaire le  « ça peut toujours servir ! »  Et si vous voulez passer un bon moment et rire un peu à vos dépens, amusez-vous à chercher depuis combien de temps le truc dort au fond du placard ! 

Pour certains l’exercice sera douloureux, mais pas de recul, de bouée de sauvetage, la douleur de la séparation ne dure que quelques secondes et répétez-vous qu’en toute chose, malheur est bon, puisque bien sûr tout le  « De ça je me débarrasse », vous le donnerez à une oeuvre caritative, ou vous dépêcherez vos ados sur le prochain vide grenier, ils y passeront une journée sympathique et se feront de l’argent de poche !
  • 2- une deuxième que vous appellerez : « Ah ça ! je garde » là, c’est concentration maximum, vous y sélectionnez tout ce vous utilisez fréquemment. Assurez-vous de votre décision. Soyez sans pitié. Optez pour le minimalisme.
  • 3- une dernière que vous nommerez : « peut-être bien que oui, peut-être bien que non » Une hésitation : je garde, je jette ? faites appel aux autres membres de la famille, s’ils en sont les propriétaires, demandez leur de confirmer leur choix : « t’es sûr ! t’en as vraiment besoin ? A quoi ça va te servir dans la nouvelle maison ?  Gardez toujours à l’esprit le vieil adage : « quand il y a un doute, il n’y a pas de doute »

Ces opérations de « rangement » terminées, vous verrez que vos placards vous diront merci, 
plus encore, vous aurez travaillé à une meilleure présentation de votre bien lors des visites à venir, et là c’est votre agent immobilier qui vous dira merci parce qu’il pourra sans crainte ouvrir vos placards au cours des visites qu’il vous amènera. Vous aurez fait des économies sur votre proche déménagement et vous pourrez passer à la prochaine étape  : La mise en valeur de votre cuisine,  et salle de bain avec le home staging que vous êtes maintenant prêt à faire !

je maintiens mon prix de vente

Alors bon courage !

À lire aussi

Par Marie Goguet

Besoin d'un conseil déco avant de vous lancer ? il vous suffit de poser votre question dans les commentaires pour obtenir de l'aide ! Une description la plus précise possible de votre pièce, la couleur des murs, la nature du revêtement de sol et sa couleur, le style des meubles, la luminosité de la pièce et sa surface, sont des indices importants pour vous conseiller au plus près de votre question.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.Les champs requis sont indiqués par un *

*