Comment rénover un parquet ancien ?

Une rénovation de votre parquet s'impose ? Ponçage, cire, huile, vitrificateur, Déco Cool vous conseille les étapes et produits pour rénover un parquet ancien

Une rénovation de votre parquet s’impose et vous cherchez comment faire ? Ponçage, cire, huile, vitrificateur parquet, sans oublier la préparation, Déco Cool vous conseille les étapes et le choix des produits qui vous mèneront  à rénover un parquet ancien de main de maître.

Mise à jour le 30 juillet 2015

Rénover un parquet ancien

Revêtement de sol noble par excellence, le parquet à la faveur pour la déco de nos intérieurs modernes et anciens. Comme tout matériau  vivant à l’usage il est sujet aux rayures, taches et autres usures. Les passages répétés de cire encrassent lames et rainures. Autre sévisse du temps, la vitrification qui s’enlève à force de la fréquentation répétée sur les mêmes zones, comme l’entrée de la maison, les passages dans le salon, le couloir… Sans compter l’abrasion des produits d’entretien, même si ils sont adaptés au parquet vitrifié. Heureusement, contrairement à d’autres revêtements de sol, rénover le parquet est chose non seulement possible mais salutaire pour lui refaire une beauté. Alors, prêt pour rénover un parquet comme un pro ?

1ère étape de la rénovation, le ponçage du parquet :

Que vous optiez pour la cire ou la vitrification du parquet, le mieux pour cette opération indispensable est de louer une ponceuse à parquet chez un loueur de matériel de chantier. Vous y trouverez également les bandes de papier à poncer. Munissez-vous de 3 types de grains : un gros grain pour le décapage et la mise à nu du parquet, d’un moyen pour lisser le passage du précédent et enfin un grain fin pour les finitions.
Pensez à vous munir de masques de protection anti-poussière, d’un casque et de gants.  Les grandes surfaces de bricolage vous proposent un kit casque et masque intégré pour quelques euros. A chaque fois que vous changez de grosseur de papier abrasif, passez un coup d’aspirateur pour éliminer la poussière produite.
Finissez en passant un chiffon humide sur l’ensemble du sol. Objectif de cette première étape : Éliminer toutes les salissures accumulées sur le parquet : taches, rayures, vieux vernis… et obtenir une surface lisse.

Astuce déco : Pour un parquet légèrement rayé ou taché, un égrenage au papier de verre grain 240 sur toute la surface du parquet est suffisante. Lorsque le parquet est entièrement poncé, passez là aussi un chiffon humide et laissez sécher !

2ème étape, Le choix des finitions du parquet :

L’huile à parquet : Pour donner un aspect traditionnel au bois. Très résistante et d’ entretien facile. , vous trouvez aussi  des huiles bio pour parquet, chez Rubio Monocoat  par exemple. En dehors de protéger l’environnement, elle est monocouche, contrairement aux autres huiles qui en nécessitent 2.
La cire à parquet : Naturelle et esthétique elle offre une belle finition est cependant moins résistante qu’une finition à l’huile. Pour les adeptes de la tranquillité vous pouvez appliquer une première couche de fond dur pour parquet qui aura le mérite de bloquer les fonds contre les taches, mais la démarche n’est pas très écolo !
Application de la cire à parquet : Pour un beau résultat 2 à 3 couches de cire seront nécessaires. Vous pouvez l’appliquer à la main ou de façon plus confortable à l’aide d’une cireuse à parquet.
Le vitrificateur : Très résistant, il offre un entretien facile du parquet. Moins écolo qu’une huile mais très apprécié au quotidien pour le rendu durable de sa brillance.

Rénovation d’un parquet par vitrification

Les conseils et étapes sont données pour  l’utilisation du vitrificateur Rénovation Parquet V33 :
Commencez l’application par les bords du parquet à l’aide d’une brosse à poils souples V33 puisque vous la trouvez au même rayon lors de votre achat. le bord des plinthe terminé, appliquer ensuite le vitrificateur sur le reste de la surface à rénover en couches croisées  Lorsque la première couche est appliquée, laissez séchez le vitrificateur pendant 3h. Pour finir, appliquez une 2ème couche de vitrificateur sur le parquet en répétant chacune des étapes de la 1ère couche.

Conseils déco pour le Rénovation parquet V33 :  L’objectif étant d’obtenir un parquet net, c’est à dire lisse et rutilant prenez soin d’appliquer une couche de vitrificateur en deux passage de rouleau perpendiculaires et de finir par un passage dans le sens des veines du bois.

Dans ce DIY déco étape par étape découvrez comment rénover un parquet vitrifié avec ce produit V33

Après avoir vitrifié le parquet, il est beau et brillant comme un neuf, ça vaut le coup de s’attaquer à la rénovation de son vieux parquet… © V33

Entretien du parquet :

  • Pour entretenir un parquet huilé, un savon naturel spécial parquet huilé que vous passez régulièrement à l’aide d’une serpillère. Vous nourrirez votre parquet tout en le nettoyant et vous éviterez de renouveler l’opération de huilage.
  • Pour un parquet ciré, un passage régulier, tous les deux mois, de la cireuse-lustreuse vous l’entretiendra facilement,
  • Pour un parquet vitrifié, l’application régulière d’un ravivant parquet vous permettra de conserver l’état de votre vernis.

À lire aussi

Par Marie Goguet

Besoin d'un conseil déco avant de vous lancer ? il vous suffit de poser votre question dans les commentaires pour obtenir de l'aide ! Une description la plus précise possible de votre pièce, la couleur des murs, la nature du revêtement de sol et sa couleur, le style des meubles, la luminosité de la pièce et sa surface, sont des indices importants pour vous conseiller au plus près de votre question.

2 commentaires

  1. @ Isa,
    Après le ponçage du parquet, un vernis incolore vous permettra de conserver le bel aspect du chêne naturel qu’il serait dommage de modifier, vous pourriez même lui donner un aspect vieilli avec une lasure grise qui conservera la transparente du parquet mais dans ce cas pas de vitrification possible. Dans la version vernis, vous avez raison, le vernis mat est préférable pour un rendu plus contemporain.

  2. Bonjour,

    Je me permets de profiter de cet espace pour poser une question à Marie Goguet concernant la vitrification d’un parquet ancien en chêne. Doit on intensifier la couleur après le ponçage ou le laisser naturel avec un vernis transparent ? Que choisir entre un mat ou un satiné (je n’ai pas que ça brille !). Merci par avance. Cordialement, Isa.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.Les champs requis sont indiqués par un *

*