Comment installer une douche italienne ?

Tout ce qu’il faut savoir pour installer une douche italienne : receveur de douche, canivelle, robinetterie, carrelage, expliqué pas à pas pour tout type de salle de bain
Installer une douche italienne © Leroy Merlin

Installer une douche italienne dans sa salle de bains c’est la perspective d’instants de plaisir et de confort dont chacun peut profiter ! De dimensions standards ou sur-mesure, elle s’adapte à la surface et la configuration de chaque salle de bain. Installation entre deux murs ou cloisons, ou totalement ouverte pour profiter encore plus de l’espace, protégée de parois de douche ou pas, c’est chacun son style. Un seul impératif pour réussir l’installation d’une douche à l’italienne : Assurer la bonne évacuation de l’eau et  la bonne étanchéité de l’espace !
Mise à jour le 28/05/2016

Installer une douche italienne soi-même

Une douche italienne se distingue d’une douche classique par son receveur qui est encastré dans le sol avant d’être recouvert d’un revêtement de sol (souvent le même que celui du reste de la salle de bains) de sorte que l’installation finie, son accès soit de plain-pied. La douche à l’italienne nécessite de pouvoir encastrer le siphon et d’assurer une pente dans le sol pour l’écoulement de l’eau.
Alors pour assurer ces deux obligations, deux solutions sont possibles selon que son installation s’envisage dans le cadre d’une construction neuve, ou qu’il s’agisse de refaire sa salle de bain dans une construction existante :

Dans le cadre d’une construction neuve les évacuations s’intègrent dans la dalle à la conception.

Pour installer une douche italienne lors d’une rénovation de salle de bains, deux solutions possibles :

  • Si la salle de bains se situe au dessus d’une garage, d’une chaufferie..) vous pouvez alors passer les évacuations sous le plancher en prenant soin de construire un coffrage autour.
  • Si ce n’est pas le cas, rehaussez le niveau de sol de la douche qui formera alors un petit podium accessible par une petite marche.
    Une autre solution pour installer une douche italienne dans le cadre d'une renovation de salle de bains, opter pour une receveur extra-plat

    Receveur extra-plat. Photo Leroy Merlin

Une autre solution consiste à installer un receveur extra-plat que l’on trouve en différentes finitions : acier émaillé, céramique, matériau de synthèse. L’avantage : il crée un petit décrochement d’environ  3 cm mais ne nécessite pas d’être recouvert d’un revêtement.

Conseil déco : Pour bénéficier d’une douche dans le pur esprit d’une salle de bain italienne, pensez à l’encastrement de  la robinetterie dans le mur. Vous trouvez ce système d’encastrement en kit spécial.

 Quels types d’évacuation pour une douche italienne ?

Le secret du bon fonctionnement et du confort extrême d’une douche à l’italienne c’est l’installation d’un siphon de sol permettant le bon débit d’évacuation de l’eau ! Pour vous garantir contre tout risque d’inondation ou de pénétration des eaux, il est impératif de choisir un siphon adapté à la surface de la douche et au débit d’eau.

Conseil déco : Pour obtenir une bonne évacuation de l’eau, deux chiffres à retenir :

Diamètre de la bonde : 90 mm minimum
Diamètre de la canalisation :
50 mm minimum

Les 2 systèmes d’évacuation de l’eau pour une douche italienne :

Pour l'installation du système d'évacuation d'eau d'une douche italienne, la canivelle permet un accès facile au siphon

  • Le siphon de sol,  : Ce type d’évacuation nécessite d’avoir de l’espace sous le receveur et doit être correctement dimensionné pour être efficace. Le type d’évacuation existe en centré ou pas.
  • La canivelle : Cette évacuation offre l’avantage d’un accès plus facilement à l’évacuation et est par ailleurs plus design.

Comment assurer l’étanchéité d’une douche italienne

Pour assurer un écoulement rapide de l’eau et une étanchéité parfaite de la zone de la douche, la vigilance s’impose au moment de la mise en oeuvre de l’encastrement du siphon et de la canalisation d’évacuation pour assurer une parfaite étanchéité de l’ensemble de la zone.

2 solutions pour un receveur plain-pied étanche :
  • Chape hydrofuge : Cela consiste à créer le fond de la douche avec une feuille en matériau synthétique qui la rend hermétique, avant d’être recouvert d’une chape. La chape doit respecter une pente d’évacuation de 1 à 3 % pour assurer l’écoulement de l’eau vers le siphon.
  • Kit à carreler : La solution la plus facile à mettre en oeuvre puisqu’il suffit d’encastrer un receveur prêt à carreler et la bonde de douche. la pente d’évacuation est déjà prévue dans le receveur.

Conseil déco : Evitez de choisir un carrelage de grande dimension pour recouvrir le receveur d’un kit à carreler, vous risqueriez de perdre la pente nécessaire vers le siphon. Préférez un carrelage de petit format, voire des galets au rendu très sympa, qui ont aussi des propriétés anti-dérapantes. Pour éviter aux jeunes enfants le risque de glisse, vous pouvez aussi prévoir un caillebotis en teck sur lequel ils seront en sécurité.

 Quelle douche italienne choisir?

La douche italienne s’installe très facilement dans toutes les salles de bains, grandes ou petites. Elle en devient même la pièce maîtresse et sert souvent de base pour donner à l’espace l’empreinte d’un style  : Contemporain, minimaliste, esprit spa, hammam… Avec ou sans parois de douche : C’est vous qui choisissez ! L’option parois douche italienne se fait souvent par rapport à l’espace dédié, au besoin ou envie d’un espace totalement ouvert sur la salle de bains ou au contraire d’un espace bénéficiant d’un peu d’intimité, dans ce cas une parois de douche en verre dépoli ou en brique de verre est idéal. Le choix du revêtement : Là, c’est presque la liberté totale ! Selon le style que vous souhaitez donner à la douche vous pouvez opter pour du carrelage salle de bain, du marbre, du teck, du béton ciré, de la mosaïque…

Pour savoir comment poser un receveur de douche italienne étape par étape, une petite vidéo :

Installer une douche à l'italienne. Toutes les étapes expliquées pas à pas

À lire aussi

Par Marie Goguet

Besoin d'un conseil déco avant de vous lancer ? il vous suffit de poser votre question dans les commentaires pour obtenir de l'aide ! Une description la plus précise possible de votre pièce, la couleur des murs, la nature du revêtement de sol et sa couleur, le style des meubles, la luminosité de la pièce et sa surface, sont des indices importants pour vous conseiller au plus près de votre question.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.Les champs requis sont indiqués par un *

*