Déco Cool / Idées Déco Maison / Astuce Déco Maison et Bricolage Facile / Désherbant naturel fait maison à l’efficacité redoutable

Désherbant naturel fait maison à l’efficacité redoutable

- Publicité -
Fabriquer soi-même un désherbant naturel avec du vinaigre et du sel, des produits 100% naturel pour la pelouse et le jardin et dire non aux désherbants chimiques

Les mauvaises herbes envahissent votre jardin et entre désherbant naturel et désherbant chimique votre coeur balance ? Pas d’hésitation, optez pour le naturel ! A base de vinaigre, de gros sel faites vous-même votre désherbant naturel, c’est  écologique, économique et efficace pour détruire les mauvaises herbes et protéger l’environnent.

Rédigé le 18/05/2016

Un désherbant naturel fait à base de vinaigre, de sel et d’eau n’a rien à envier aux désherbants réputés efficaces  pour se débarrasser des mauvaises herbes.
Loin du polémique Round Up et de ses nuisances sur l’environnement et la santé, le désherbant naturel a tout pour séduire.
Répandu par pulvérisation ou infiltration directe dans le sol, son usage ne présente aucune nocivité pour les plantations alentours et pour le jardinier lui-même et son efficacité se démontre tous les jours.
Quand au prix de revient d’un désherbant naturel fait maison, il décroche le pompon des produits les moins chers sur le marché, puisqu’un bidon de 5 litres de désherbant revient à moins de quatre euros !
Un avantage de plus pour adopter de manière définitive un désherbant naturel lorsque l’on veut se débarrasser des mauvaises herbes dans l’allée du jardin, sur la pelouse, ou détruire les herbes folles qui poussent entre les joints du carrelage sur la terrasse .

Comment fabriquer un désherbant naturel à base de vinaigre ?

Du vinaigre blanc, de l’eau et du gros sel, des produits sains pour élaborer un désherbant naturel, efficace pour enlever les herbes encombrantes dans l’allée du jardin ou sur la pelouse.

Du vinaigre, de l’eau et du sel pour fabriquer un désherbant écologique et efficace.

Pour faire ce désherbant, il faut mélanger 1 litre de vinaigre blanc (de préférence concentré à 14°) avec 1/2 litre d’eau dans un bol. Appliquer en plein soleil avec un pulvérisateur de jardin, en mouillant bien le feuillage. Une seconde application s’impose le lendemain pour enlever les parties encore vertes. Après une semaine, les premiers résultats apparaissent : l’amarante, le cirso, ou les mauvaises herbes plus courantes devraient disparaître au fur et à mesure. Pour venir à bout des chardons et liserons sur la pelouse, leurs racines profondes nécessitent de remettre une dose de désherbant les deux semaines qui suivent la première pulvérisation.

Vous pouvez aussi élaborer un désherbant naturel à base d’un vinaigre fait maison lui aussi. Pour ce faire, il faudra 2 litres de vin ordinaire, avec peu de sulfites conservés pendant un mois dans une bonbonne à petite ouverture. 
La mère de vinaigre se matérialisant par une pellicule fine et claire, s’épaissit au fur et à mesure pour former une masse visqueuse constituée par la prolifération des ferments acétiques. Cette matière souche, va agir comme catalyseur dans le processus de formation du vinaigre.
Le vinaigrier doit se trouver dans un endroit sec et au moins à 20° et il est conseillé de laisser « respirer » le vinaigre en soulevant le bouchon du vinaigrier de temps à autre.

Bon à savoir : Un litre de désherbant à base de vinaigre traite de 7 à 10 m² de mauvaises herbes.

Un désherbant naturel à base de vinaigre et de gros sel

Hormis le vinaigre, on peut également ajouter du sel à la préparation d’un désherbant naturel pour le rendre plus efficace.
Pour cela, prendre 1 kg de sel, le dissoudre dans 2 litres d’eau puis lorsqu’il est presque dissous, y ajouter 3 litres de vinaigre blanc. 

Bon à savoir : Le sel est à utiliser sans excès au risque d’endommager la micro-biodiversité.

Différence entre avant et après l’application du désherbant naturel sur les herbes de l'allée du jardin. La preuve que ce produit naturel est efficace contre les mauvaises herbes.

Voici un avant-après application du désherbant naturel sur les herbes de l’allée du jardin.

Autre astuce efficace pour fabriquer un désherbant naturel :

Bien que le sel soit très efficace comme désherbant naturel, on peut également le faire avec du liquide vaisselle.
L’acide acétique dans le vinaigre agit comme un herbicide et le liquide vaisselle, quant à lui, permet un meilleur contact avec les feuilles. Ainsi, pour fabriquer ce désherbant, il suffit de mélanger ces deux produits. 
Noter que pour 1 litre de vinaigre, ajouter 2 cuillères à café de liquide vaisselle.

A l’aide d’un pulvérisateur, on applique directement le désherbant naturel et du vinaigre sur les mauvaises herbes de la pelouse afin qu’ils ne viennent pas gêner les autres plantes.

Application direct du désherbant naturel au vinaigre avec un pulvérisateur sur les herbes de la pelouse.

Le désherbant naturel s’applique directement sur les mauvaises herbes via un vaporisateur.
 Cependant, certaines conditions assurent une meilleure efficacité. En effet, ce désherbant est plus efficace par temps ensoleillé et sans risque de pluie. Mais quoi de plus naturel puisque l’on profite du jardin tout en le débarrassant de ses envahissantes mauvaises herbes !

Vous pouvez avoir  la même démarche écologique en fabriquant un anti moustique naturel pour vos soirées dans le jardin.

- Publicité -

À lire aussi

ParFaïrouz Abdoul-Houssen

8 commentaires

  1. Il faut régulièrement traiter c’est tout. Avant on arrachait régulièrement à la main, ensuite désherbant presque définitif mais on connaît le résultat donc avec le vinaigre ça aide bien.

  2. Bonjour,
    Le problème avec ce désherbant, à base de vinaigre, sel et détergent vaisselle, nonobstant le fait qu’il est nocif pour le sol, n’agit que s’il y a du soleil et que, seul le feuillage est détruit, pas les racines. Ce qui veut dire que la végétation repousse très vite! Je parle en connaissance de cause, je l’utilise depuis environ 2 ans. Concernant les herbicides sans glyphosate, vendus en magasin de bricolage, ils sont chers et agissent de la même façon: la végétation repousse rapidement!

  3. Très bien les commentaires ci-dessus, mais alors, qu’utiliser comme désherbant à la place du vinaigre, du sel. Peut être qu’il faut-drair revenir au Gyphosate!!!!

  4. Sur Internet on trouve des conseils pour des désherbants prétendus ‘’bio’’ à base de sel et de vinaigre. En effet l’augmentation de la pression osmotique dans le sol provenant de l’épandage de sel sous forme de chlorure de sodium, magnésium ou tout autre composant chimique, détruit tout organisme vivant, dont les graines, mais pas que. Ça laisse votre allée nickel.
    Le sel très lessivable est transporté avec le ruissellement des pluies dans le reste du jardin, et provoque la stérilisation du sol.
    Le vinaigre utilisé pour brûler les feuilles tombe sur le sol et détruit les micro-organismes par augmentation trop rapide de l’acidité du sol, alors que les acides (acétiques ou pélargonique) homologués en tant que désherbants comportent des adjuvants pour ne pas acidifier le sol.
    Le sel ou le vinaigre sont donc de mauvaises idées pour le désherbage des allées et ne sont d’ailleurs pas utilisables en agriculture biologique.
    On peut aussi, d’après des conseils d’internautes, faire encore plus efficace, mais pire, en mélangeant sel et vinaigre…
    Le vinaigre seul n’a en général pas une acidité suffisante pour brûler les feuilles de certaines mauvaises herbes, par contre en mélangeant avec du sel, on obtient alors de l’acide chlorhydrique, (le mélange : CH3COOH + NaCl = CH3COONa + HCl) et l’acidité permet de brûler les feuilles de ces mauvaises herbes.
    on en revient donc à verser de l’acide chlorhydrique (faiblement concentré) dans la nature. Bonjour les dégâts que provoquent les bricolos qui se prétendent écolos.

  5. PS: Pareil pour le vinaigre qui est un acide, l’acide acétique: stérilise le sol.
    Quant au liquide vaisselle, qu’a t’il donc de naturel???

  6. Votre recette n’a rien de naturel, et le sel stérilise le sol en tuant notamment la microfaune qui est indispensable à sa vie.
    C’est n’importe quoi. Il n’y a PAS de désherbant naturel.

  7. je desherbe mon allée de 200 M2 10 blles de 1,5 litres un kg de sel fin 1 litre de produit vaisselle le tout du 1 er prix de chez  » Leclerc  » un bidon de pétrole au rebut pour faire mon mélange un bon pulvérisateur et le tour est jouet , par apport au desherbant chimique il me faut deux passages 1 en février mars , un deuxième fin Aout , le prix à quelques chose pres identique au chimique à  » l »arrivée  » HI HI HI

  8. attention de ne pas avoir d’arbres et arbustes dont les racines pourraient être attaquées par ce produit. J’ai désherbé un parking au milieu duquel était un tilleul il a beaucoup de mal a se remettre

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.Les champs requis sont indiqués par un *

*