Déco Cool / Déco Extérieur / Déco Jardin / Jardin en février : les bons gestes

Jardin en février : les bons gestes

- Publicité -

Pour ceux qui surveillent le jardin, cocoonent potager ou jardin d’agrément, ce mois de transition correspond à des semis, mais aussi à la préparation très orchestrée des bons gestes qui vont mener vos plantations à l’éclosion printanière.

Côté jardin ? On nettoie !

Quand on pense au jardin, on pense aux beaux jours, au printemps, aux fleurs… Mais il faut le préparer en amont pour qu’il soit prêt à accueillir les plantations ! Cela demande notamment un peu de nettoyage :

  • Supprimez les dernières feuilles et autres déchets jonchant le sol,
  • Vérifiez l’état des protections hivernales installées fin d’automne, surtout en cas de grand vent,
  • Arrosez les végétaux à feuillage persistant,
  • Grattez la surface de la terre pour commencer à l’aérer.

Les arbustes ? On taille et on protège !

Chaque plante a besoin d’un traitement spécifique pour pouvoir s’épanouir pendant les prochains mois. Vous pouvez bien sûr demander des conseils à votre fleuriste ou à un jardinier professionnel, mais voici quelques gestes à appliquer :

  • Pour les conifères et les arbres fruitiers, griffez la surface du sol sur 4 à 5 cm, épandez une dose de fumier et recommencez pour le mélanger à la terre.
  • Pour vos rosiers – si ce n’est déjà fait – traitez-les avec de la bouillie bordelaise et taillez-les.
  • Traitez en même temps les arbres aux huiles blanches de colza en complément de la chaux,
  • Bouturez tous les vivaces – en particulier les géraniums –  sans omettre les arbustes,
  • Creusez les trous pour vos futures plantations de vivaces. A la fin du mois, ils pourront accueillir le muguet, les dahlias et les pivoines,
  • C’est aussi le moment de tailler les clématites : 1/3 des branches à ras (les plus vieilles), 1/3 aux deux tiers, et 1/3 au tiers,
  • Hors gel, vous pouvez poursuivre la plantation de haies à feuillage caduc (Forsythia, Seringat…).

Aérez la pelouse et si vous êtes dans le sud, procédez à la première tonte ! Dans le nord, guettez l’arrivée des premiers perce-neige et camélias… Dès la fin février, c’est le moment magique !

On nourrit le potager

L’hiver permet au sol de se régénérer, de faire le plein de vitamines et de minéraux grâce aux feuilles mortes qu’il « absorbe ». N’hésitez pas à mettre de l’engrais un à deux mois avant les premières semis de votre potager. Cela permettra de le rendre plus riche et donner de la splendeur à vos légumes !

Vous pouvez aussi commencer quelques semées :

  • Hors gel, commencez  à planter échalotes et pommes de terre, à raison d’un plant tous les 60 cm.
  • Fin février, vous pouvez commencer à planter les asperges, les échalotes, les oignons et l’ail.

Entretenir les arbres fruitiers

Pour être certain d’avoir de bons fruits durant l’été, il faut entretenir vos arbres dès maintenant ! Il faut surveiller les branches durant les périodes de redoux si elles se mettent à bourgeonner. En cas de gel tardif, cela peut être fatal à la récolte de fruits. Le cas échéant, demandez conseil à un fleuriste ou en magasin spécialisé. Il saura vous conseillé en fonction de votre localisation et du climat environnant !

Mais voici quelques gestes à adopter pour entretenir vos arbres fruitiers :

  • Apportez de l’engrais à vos fruitiers.
  • Taillez les framboisiers et les pêchers.
  • Bouturez la vigne, les figuiers, les groseilliers et les cassissiers.
  • Terminez les traitements d’hiver à bases d’huiles blanches  sur les arbres qui ne donnent aucun signe de réveil.
  • Pulvérisez préventivement de la bouillie bordelaise sur les pêchers afin de les préserver de la cloque qui congestionne et recroqueville les bourgeons.
  • Traitez tous les arbres à noyau contre la moniliose (maladie fongique des arbres fruitiers à noyau ou à pépins),
  • Achevez les tailles des arbustes à petits fruits (groseilliers, cassissiers…)

Au balcon ? On redonne de l’aisance ! 

  • Les retardataires peuvent encore planter les primevères, les pensées, les pâquerettes et les myosotis… même les jacinthes et les narcisses si ce n’est pas encore fait.
  • Pour les lys, privilégiez de grands pots, très profonds.
  • Déposez vos bulbes de dahlias ou de bégonias tubéreux dans une petite caisse de tourbe, à la lumière mais à l’abri du gel, pour démarrer leur végétation.
  • Taillez les fuchsias et les géraniums lierres rangés tout l’hiver et recommencez à les arroser pour leur redonner goût à la vie.

A l’intérieur…

Si certaines de vos plantes se sentent à l’étroit, c’est le bon moment pour procéder à leur rempotage en continuant de les arroser normalement.

Parallèlement, lancez-vous dans le bouturage des géraniums, fuchsias, dahlias et autres chrysanthèmes : c’est le moment idéal !

- Publicité -

À lire aussi

ParDanielle P.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.Les champs requis sont indiqués par un *

*