Déco Cool / Couleur Peinture Murs, Sol, Carrelage, Meuble / Comment refaire un mur mal enduit ?

Comment refaire un mur mal enduit ?

Refaire un mur mal enduit

La réalisation d’un enduit mural est une tâche délicate qui doit être effectuée avec minutie si vous voulez obtenir un mur parfaitement lisse, exempt de tout défaut. L’enduit peut être utilisé en intérieur pour préparer un mur à la peinture ou au papier peint, tandis qu’en extérieur, il sert à décorer, isoler et protéger la façade de l’humidité. Il peut arriver que l’enduit soit mal réparti, c’est un problème dans le sens où des irrégularités vont être perceptibles sur le mur. Dans ce cas, il vous faudra reprendre toute l’opération.

Nos vidéos incontournables :

Voici les étapes à suivre pour refaire un mur mal enduit.

Quel type d’enduit mural utiliser ?

Le type d’enduit que vous utilisez dépendra de l’opération à réaliser sur le mur. Dans le cas de la réparation d’un mur mal enduit, il vous faudra vous servir d’un enduit de lissage communément utilisé pour uniformiser le mur après avoir bouché les trous et les fissures. S’il s’agit d’un mur mal enduit, vous n’aurez pas besoin d’appliquer un enduit de rebouchage au préalable puisque cela aura normalement été fait récemment, sauf si vous remarquez tout de même des fissures et des trous après avoir gratté l’enduit mal appliqué.

Il s’agira ensuite de déterminer le type d’enduit de lissage que vous utiliserez. Vous trouverez dans le commerce des enduits prêts à l’emploi qu’il suffira d’appliquer directement sur le mur avec une raclette fournie en accessoires. Si vous n’êtes pas trop bricoleur, ce choix sera le plus judicieux, puisqu’il ne nécessite aucune préparation ni mélange. Notez toutefois qu’il est mieux adapté pour les petites surfaces et qu’il coûte plus cher. Il se peut aussi que sa consistance ne soit pas uniforme, mais cela reste rare.

L’enduit en poudre est le second choix qui s’offre à vous, mais il doit être préparé au préalable avant de pouvoir être utilisé. L’enduit en poudre s’applique aussi bien sur un mur intérieur qu’extérieur.

Quel est le matériel nécessaire pour refaire un mur mal enduit ?

Après avoir choisi l’enduit avec lequel vous recouvrirez la surface, vous devez vous équiper du matériel nécessaire pour mener à bien les travaux. Pour ce faire, il vous faudra :

Des couteaux à enduire

L’enduit est un produit qui s’applique par étalement, pour ce faire, servez-vous d’un couteau à enduire qui, comme son nom l’indique, est spécialement conçu pour cette opération. Les magasins de bricolage proposent souvent des couteaux à enduire en inox de toutes les tailles. Il vous en faudra 3 : une petite, une moyenne et une grande pour enduire toute la surface.

Il sera notamment nécessaire de bien affûter le couteau avant de l’utiliser, s’il n’est pas neuf. Pour cela, munissez-vous d’une lime fine avec laquelle vous biseauterez le bord de la lame. Ensuite, déposez le couteau à enduire sur une cale en bois, maintenez-le fermement et limez-le. Enfin, passez une pierre d’affûtage sur ce biseau, de haut vers le bas jusqu’à ce que la lame soit bien affûtée. C’est de cette façon que vous obtiendrez un rendu parfaitement lisse.

Un seau et une éponge

L’éponge mouillée vous sera utile pour humidifier le mur afin de faciliter le retrait de la couche d’enduit qui a été posée.

Une brosse

Nécessaire pour nettoyer la poussière du mur une fois qu’il aura été poncé.

Une bâche de protection

La bâche servira à protéger le sol des tâches d’enduit.

Un couteau de peintre

Ce couteau sera utile pour retirer l’ancien enduit et appliquer le nouveau.

Du papier abrasif

Il vous faudra du papier à gros grains pour poncer le mur à la préparation et à grains fins pour le ponçage à la finition.

Les étapes pour refaire un mur mal enduit

Pour être sûr de ne plus commettre d’erreur lors de l’enduisage de votre mur, vous devez respecter les étapes suivantes :

Préparer le mur

Commencez par décoller l’enduit d’origine en humidifiant la surface à l’aide d’une éponge mouillée. L’humidification ramollira le tout et vous permettra de retirer plus facilement l’enduit à l’aide du couteau. Uniformisez ensuite la surface en le ponçant. Du papier abrasif grossier suffira pour corriger les aspérités du mur.

Une fois le ponçage effectué, brossez le mur et lessivez une dernière fois avec une éponge et de l’eau chaude. Laissez sécher avant de l’enduire.

Préparer l’enduit

Si vous avez choisi l’enduit en poudre, vous devez le préparer avant de pouvoir l’utiliser. Référez-vous scrupuleusement aux instructions fournies par le fabricant et respectez la proportion volume d’eau/ poudre qui est indiquée.

Le moyen le plus sûr de ne pas se tromper sur la consistance finale de l’enduit est de préparer de petites quantités à chaque fois, puis de renouveler l’opération lorsqu’il n’y en a plus. Cela vous évitera de jeter à la poubelle tout un seau d’enduit à cause d’un mélange mal fait. Attention également à bien utiliser de l’eau tiède pour réaliser le mélange. La chaleur est très utile pour éviter l’apparition de grumeaux.

Enfin, mélangez bien avec une spatule jusqu’à ce que vous obteniez une consistance semi-liquide crémeuse. Si vous êtes équipé, vous pouvez également utiliser un malaxeur pour atteindre la consistance idéale.

Appliquer l’enduit sur le mur

Prélevez un peu d’enduit avec un platoir ou une taloche, puis à l’aide du couteau à enduire, appliquez-le en couche sur une épaisseur de 1 mm sur toute la surface. Pour obtenir un résultat uniforme, enduisez par zone de 1 m2 en commençant d’abord par la bande supérieure, et en poursuivant ensuite sur la bande inférieure. La clé est de veiller à ce que le tout soit uniforme pour vous éviter de repasser dessus par la suite.

Pour bien enduire les angles, vous pouvez vous servir d’une spatule d’angle.

Une fois que vous aurez appliqué une première couche sur toute la surface, laissez sécher, puis poncez à l’aide d’un papier abrasif à grains fins (150 ou 120). Si possible, utilisez une ponceuse électrique pour que le mur soit bien lisse.

La finition

Finalement, brossez une dernière fois la surface et nettoyez-la avec une éponge afin d’enlever toute la poussière et les résidus qui sont restés collés. Ne négligez surtout pas cette dernière étape, car la peinture ou le revêtement mural que vous poserez par la suite risquerait sinon de laisser apparaître des imperfections.

Par Heloise

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.Les champs requis sont indiqués par un *

*