Déco Cool / Actu Déco / Actu & Tendance Déco / La fouta : un élément de décoration intérieur chic et un accessoire tendance

La fouta : un élément de décoration intérieur chic et un accessoire tendance

- Publicité -

D’origine tunisienne, la fouta est aujourd’hui tantôt un accessoire vestimentaire tantôt un élément de décoration intérieure. Cette grande étoffe connaît de nombreux usages et trouve toujours sa place dans une maison. Appréciée pour la qualité de son tissu et pour ses utilisations multiples, la fouta est rapidement devenue un indispensable.

Qu’est-ce qu’une fouta ?

D’abord employée pour se sécher après un passage au hammam, cette serviette raffinée a trouvé d’autres usages féminins comme masculins. Composée généralement à 100% de coton, la fouta se caractérise par les franges qui bordent les deux extrémités du tissu.

Diffusée par la suite dans le monde entier, elle se retrouve le plus souvent sur les bords de plage ou sur les femmes qui la portent à la place du paréo.

Les différentes foutas

Face au succès croissant de cette pièce de tissu, les foutas se sont progressivement diversifiées.

Couleurs

Les coloris sont divers, la fouta traditionnelle est généralement rayée et teintée de deux couleurs. Cependant, certaines extravagances sont permises et il n’est pas rare de trouver des foutas multicolores ou unies.

Taille

Les tailles sont là aussi variées. Trois dimensions se distinguent : 50 x 100 cm, 100 x 180 cm et 200 x 300 cm. En fonction de sa grandeur, la fouta habille tantôt un canapé, tantôt une table.

Type de tissu

Concernant le type de tissu, la tradition veut que la fouta soit composée à 100% de coton. Toutefois, certaines d’entre elles se parent délicatement de lurex, un fil doré ou argenté qui apporte un côté luxueux et élégant à l’étoffe. D’autres foutas disposent de qualités absorbantes, ce sont les foutas doublées éponge. Ces dernières ont une face 100% coton et une autre face en éponge et servent de serviette de bain.

Quels sont les diverses utilisations de la fouta ?

À l’origine, la fouta était principalement utilisée en tant que serviette. Cet usage n’est pas démodé mais il n’est désormais plus unique. Le caractère pratique et chic de la fouta en fait un accessoire à glisser partout.

La fouta : un bel élément de décoration

Dans la maison, cette grande étoffe sert par exemple à recouvrir un canapé, elle ajoute alors une touche de couleur ou sert de couverture pour les soirées fraîches.

Certaines personnes l’utilisent également en rideau grâce à de petits crochets. Par nature légère, la fouta s’avère idéale pour habiller simplement une fenêtre.

Également parfaite en jetée de lit, elle permet de cacher des draps défraîchis, de rajouter une couche supplémentaire pour les nuits froides ou de faire un joli rappel de couleurs. 

La fouta fait également office de nappe lorsque ses dimensions le permettent, son prix abordable, la simplicité de son entretien font d’elle une excellente alternative à la nappe d’été. Pour habiller votre intérieur il existe des sites spécialisés dans ce domaine comme https://lestoff.fr/.

La fouta : un vêtement pratique

Les femmes l’utilisent souvent en pareo à la plage sur un maillot de bain et pour se promener. Les plus petits modèles servent également de foulard ou de châle. La multiplicité des coloris permet de changer régulièrement de style sans se ruiner.

Toujours utile et élégante, la fouta s’insère facilement dans le quotidien. À la plage ou à la maison, pour une ballade ou après un bain, c’est toujours l’accessoire parfait !

- Publicité -

À lire aussi

ParLucie

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.Les champs requis sont indiqués par un *

*