Déco Cool / Déco Extérieur / Quelles plantes grimpantes pour cacher un mur ?

Quelles plantes grimpantes pour cacher un mur ?

Vous pensez à la végétalisation de vos façades, mais hésitez quant aux variétés à adopter ? Les murs végétaux sont très utiles pour cacher un mur disgracieux ou pour le décorer avec des plantes. Cela permet de renouer avec la nature en pleine ville. Dans ce dossier, on fait le tour des plantes grimpantes les plus prisées pour les façades, les jardins, les balcons et les terrasses.

Nos vidéos incontournables :

Les avantages des plantes grimpantes

Les plantes grimpantes recouvrent les surfaces verticales des grands immeubles et maisons privées. Cela permet d’égayer le décor et surprendre les visiteurs. Elles se déclinent en feuillages, fleurs ou fruits qui poussent verticalement, apportant de la couleur et des parfums différents selon les espèces au fil des saisons. En automne, certains feuillages prennent des couleurs spectaculaires.

Si vous redoutez les feuilles mortes ou les fruits qui tombent dans votre jardin, rassurez-vous. Ils sont importants pour l’écosystème, car ils nourrissent les petits insectes et les oiseaux. D’autre part, ces déchets se transforment en engrais au profit de la végétation. Les plantes qui recouvrent les murs sont aussi un moyen naturel de réguler la température à l’intérieur d’une maison. Cela en été comme en hiver.

Les différentes espèces de plantes grimpantes

Les plantes grimpantes n’escaladent pas les murs de la même manière. Chacune a sa propre façon de se développer :

  • Les plantes à crampons ou à ventouses s’accrochent aux supports pour grimper : le lierre, la vigne vierge, l’hortensia grimpant… ;
  • Celles à tiges volubiles serpentent autour des autres plantes, des fils et des supports comme les piliers ou les rampes d’escalier : le chèvrefeuille, le jasmin, le houblon… ;
  • Les plantes à rameaux épineux comme le rosier se servent de leurs épines pour agripper les murs ;
  • Enfin, les plantes à vrilles possèdent des tiges secondaires poussant entre les mailles d’un treillage : la clématite, la passiflore, le pois de senteur…

Comment choisir ses plantes grimpantes ?

Si vous souhaitez recouvrir vos murs avec un feuillage élégant, les vignes vierges et les lierres sont de grands classiques. Elles poussent facilement et offrent un charmant feuillage doré en automne. Par contre, leurs racines aériennes sont difficiles à arracher si un jour vous souhaitez vous en débarrasser.

Si vous préférez les plantes à fruits, choisissez le kiwi. Il séduit par son feuillage rose argenté au printemps et ses fruits savoureux en automne. Le houblon a lui aussi un joli feuillage avec des fruits que vous prendrez plaisir à savourer et des fleurs dorées.

Enfin, si vous penchez plutôt pour un mur fleuri et parfumé, le jasmin, les rosiers ou les glycines vous séduiront à coup sûr.

Pourquoi faut-il les tailler ?

Avant de végétaliser un mur, il est indispensable d’étudier ses caractéristiques pour définir quelles plantes il peut accueillir. En effet, si vous choisissez vos plantes grimpantes au hasard, elles peuvent causer des désagréments dans la mesure où les supports ne sont pas toujours assez solides pour contenir les troncs et les racines.

Certaines plantes peuvent grimper jusqu’au toit et éclater vos tuiles, tandis que d’autres peuvent boucher vos canalisations. Pour éviter de dépenser dans des travaux de réparation, n’hésitez pas non plus à leur offrir une coupe saisonnière.

Par Nadia

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.Les champs requis sont indiqués par un *

*