Déco Cool / Déco Maison Par Pièces / Déco Chambre / Comment aménager une chambre de bébé quand on ne connaît pas le sexe ?

Comment aménager une chambre de bébé quand on ne connaît pas le sexe ?

- Publicité -

Petit Bout s’annonce ! Attendu ou invité surprise, il convient cependant de lui faire honneur !

Adepte du choix du Roi, vous préférez être dans le Total Mystery pour mieux apprécier le Happy Day ! Non, vous ne voulez pas savoir ? Cependant, reste qu’il faut lui cocooner un petit nid douillet où il sera plus à son aise que dans une feuille de chou ou un pétale de rose !

Lumière, douceur, intimité !

C’est le trio de base incontournable : garçon ou fille, ses besoins sont les mêmes, quoique vous décidiez d’adopter pour coordonner le décor où il doit se sentir tout à son aise. Après le cocon de vos bras et de votre ventre, bébé doit faire la transition en douceur :

Son petit espace dans la chambre parentale. 

Dès les premiers jours, vous ne faites qu’un… vos allers-venues doivent s’effectuer rapidement, dans un espace bien délimité, calme, où il est le principal acteur : lit, table à langer, petits meubles astucieux pour les soins de toilette… En premier lieu, tout doit se regrouper pour créer un périmètre dédié, avec une température idéale et régulière qui oscille entre 19 et 20°, sans chauffage direct agressif. En conclusion, l’emplacement idéal dans votre propre chambre se situera près d’une fenêtre dotée d’une bonne isolation, d’un éclairage tamisé aux heures de plein soleil.

Une chambre rien que pour soi !

Si la pièce réservée au futur arrivant est déjà choisie, il faut désormais l’équiper. Ainsi il faut prévoir toutes les utilités qui devront s’aménager graduellement au fil de l’évolution, des premiers jours aux premiers mois… voire anticiper sur un an ou deux.

Vous flashez d’abord sur la déco murale et les accessoires : un grand classique qui ravira votre tout(e) petit(e).  Optez pour des teintes sobres et douces, gaies et lumineuses. Ne versez pas vers le jaune ou le vert fluo si « pep’s »  qu’il risque de déstabiliser le regard du nourrisson : Il, Elle, ne distingue pas bien les formes durant les 2 premiers mois, tandis que les couleurs lui apparaissent véritablement vers 3 mois ; vivez avec son regard !

Il, elle, adorera papiers ou peintures sobres et pastels. Ainsi, on évitera de les poser les jours précédant son installation. En effet, les odeurs de colle ou poussières des meubles récemment placés agressent son odorat. Qu’importe le sexe, l’essentiel est qu’il soit dans un décor ambiant qui l’apaise et le rassure.

En peinture, papier peint, ou à peindre, tout est proposé pour le plaisir de son humeur : un intissé bleu d’azur segmenté de nuages rose tendre et piqué d’un soleil jaune d’or occupera son besoin de découvertes. En peintures, osez mixer les textures, mates/brillantes, égayez l’uniformité d’un gris bleuté avec des stickers, des mobiles. Dans l’idéal, visualisez au préalable avec des échantillons papier ou peintures avec l’orientation de la chambre et la lumière naturelle qui la baigne. Par exemple, testez au fil des jours différentes tonalités froides ou chaudes pour évaluer leurs répercussions lumineuses  au long des heures de la journée.

Ne surchargez pas la chambre de jouets, de décorations ou de cadeaux de naissance que vous y casez machinalement. La pièce est son lieu de vie permanent, il doit y trouver ses repères et non….s’y perdre. Gardez une constance dans le choix des objets qui l’entourent. Ne les déplacez pas trop les premiers mois de son existence. C’est son territoire.  

Son confort avant tout !

Son espace est beau à regarder : est-il pour autant pratique ?

Sa literie doit être soigneusement choisie, tandis que vous privilégierez des matières douces et naturelles et éviterez le synthétique.

Le mobilier doit être regroupé et accessible pour les gestes du quotidien sans déplacements inutiles.

Une veilleuse, sympathique et rassurante, adoucira son passage vers des nuits paisibles. En outre, le « noir » est son ennemi lorsque vous disparaissez de son paysage… ainsi que la lumière. Vous êtes les deux associés de son bien-être quotidien. Elle vous permet également de jeter un regard discret sans besoin d’éclairage supplémentaire.

Les astuces détente !

Un mobile  (sonore ou non) est son premier ami ! Ils se regardent du matin au soir. Néanmoins, disposez-le à hauteur de lit, jamais au-dessus de sa tête. 

Un tapis de sol, d’éveil, moelleux et ferme deux en un, pour s’approprier un autre terrain de jeux que son lit : évitez, ici aussi, de le changer de forme ou de coloris même le temps d’un lavage. Par conséquent, achetez le même en double ou faites le choix d’un modèle  similaire : s’il est rond, ne prenez pas un format carré, s’il est vert et blanc, ne lui substituez pas un rose et jaune.  Au  « patchwork » attractif à nos yeux, préférez une ou deux tonalités claires. Cel lui permettant de bien distinguer son doudou et ses premiers jouets.

Les jokers sécurités !

Pour finir, l’indispensable babyphone voire visiophone, solo ou intégré dans une veilleuse, est un must. Il fait partie de sa sécurité permanente.

Si possible, placez son lit face à la porte de la chambre. En effet, angoisse de votre départ, ou surprise d’une présence, l’essentiel est qu’il sache de nuit comme de jour qui vient vers son lit, tandis que vous visualisez au premier coup d’œil si tout se passe bien.

En conclusion, qu’ils soient petit jedi ou princesse Leia, ils seront heureux comme vous le souhaitez dans leur nouveau vaisseau de l’Empire maternel !

- Publicité -

À lire aussi

ParDanielle P.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.Les champs requis sont indiqués par un *

*