Déco Cool / Couleur Peinture Murs, Sol, Carrelage, Meuble / Comment bien choisir sa peinture ?

Comment bien choisir sa peinture ?

- Publicité -

Vous avez décidé de vous attaquer (enfin) à vos murs décrépis ? Ou vous avez simplement envie d’un mur de couleur dans votre cuisine… Quand on arrive dans le rayon peinture d’un magasin de bricolage, on peut vite être dépassé par autant de choix : de types de peintures, d’usages, de couleurs, de textures… Pas de panique, voici notre guide pour aider à choisir votre peinture !

Les différents types de peinture

La peinture acrylique

Ce sont les peintures à l’eau les plus répandues. Sans odeur, elles sont le revêtement idéal pour les murs intérieurs. Elles sont également moins polluantes que les autres. Moins de solvants pour un temps de séchage assez court. Elles nécessitent cependant un bon nettoyage des surfaces à peindre (ponçage de l’ancienne peinture, lessivage, sous-couche).

La peinture glycéro

Ce sont des peintures dites à l’huile. Elles se diluent et se nettoient à l’aide d’un solvant de type white spirit. Plus résistantes, plus couvrantes, elles sont particulièrement adaptées aux pièces humides. Vous pouvez même les utiliser pour repeindre directement par-dessus un papier-peint grâce à leur pouvoir couvrant. Elles contiennent cependant une forte quantité de solvants et nécessitent donc une excellente ventilation et une prudence à l’utilisation.

La peinture alkyde

Ces peintures s’apparentent aux peintures acryliques, car elle sont essentiellement composées d’eau. Elles contiennent de la résine alkyde, ce qui les rend beaucoup plus résistantes que la peinture acrylique. Tout en regroupant les qualités de cette dernière : temps de séchage court, lavable à l’eau, peu d’odeur, bon aspect tendu.

La peinture epoxy

Il s’agit là du type de peinture le plus résistant. Particulièrement utilisé pour l’extérieur, son fort pouvoir couvrant et sa résistance à toute épreuve en font la plus costaude des peintures. Elle est imperméable et ne craint pas les intempéries. C’est pourquoi elle est plus chères que ses camarades.

La peinture naturelle ou biologique

En plein dans les nouvelles tendances de consommation des français, les peintures naturelles et écologiques ont le vent en poupe. Elles sont utilisables dans toutes les pièces et sont une excellente alternative aux peintures polluantes. Leur prix est plus élevé et leur durée de vie un peu moins longue.

Les différents rendus de peinture

Les peintures mates

La peinture mate ne réfléchit pas la lumière, elle est souvent utilisée afin de masquer les défauts éventuels d’un mur par exemple. Son rendu uniforme à la côte, notamment dans des coloris chauds, très tendance cette année : ocre, terracotta… À noter, les peintures mates sont difficiles à nettoyer et ont tendance à marquer facilement, évitez donc de les choisir pour des lieux de passage ou une cuisine par exemple.

Les peintures satinées

Le bon compromis entre mat et brillant. Une peinture satinée est une peinture moyennement brillante. Elle s’adapte à toutes les pièces car facile à nettoyer.

Les peintures brillantes

Plus difficiles à appliquer sur un support qui devra avoir été préparé, elle est conseillée pour la mise en peinture de murs neufs ou en parfait état. Elle est parfaite pour les pièces humides comme la cuisine ou la salle de bain, car elle est très résistante et lessivable.

Monocouche ou non ?

Sur le papier, la peinture monocouche fait rêver : une seule couche pour le même rendu, donc moins d’effort, moins de matière… Dans les faits, l’efficacité des peintures monocouches est souvent remise en cause. Nous vous conseillons donc plutôt une sous-couche, puis 2 à 3 couches de peinture traditionnelle.

- Publicité -

À lire aussi

ParLolita F.

Un commentaire

  1. bonnes explications merci

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.Les champs requis sont indiqués par un *

*