Déco Cool / Actu Déco / Actu & Tendance Déco / Maison : que faire dans votre jardin cet hiver ?

Maison : que faire dans votre jardin cet hiver ?

Vous avez récolté vos derniers fruits et légumes au potager, il y a déjà plusieurs semaines et vos plantes ne feront plus de fleurs avant quelques mois… Découvrez ce qu’il faut faire dans votre jardin cet hiver pour le préparer à hiberner !

On bêche les potagers argileux

Si vous vivez dans une région où le sol est argileux, l’hiver est la saison idéale pour le bêcher. En effet, ce type de sol étant lourd et compact, il s’avère particulièrement difficile à travailler une fois le printemps revenu. C’est pourquoi, au cours des mois de novembre ou décembre, si le gel n’est pas encore arrivé, il est conseillé de pratiquer un bêchage à mottes au niveau de la terre de votre potager. Pour ce faire, il vous suffit de soulever la terre en faisant des mottes à l’aide d’une bêche, et de laisser les mottes telles quelles, sans les effriter ou niveler le sol.

On protège les survivants du potager

Si certains légumes supportent très bien l’hiver, c’est le cas des choux par exemple, d’autres encore présents au potager pourraient se perdre. Pensez donc à couvrir vos dernières chicorées par exemple, à l’aide d’une voile d’hivernage. D’autres plants comme les fraisiers sont particulièrement résistants et ne nécessitent pas d’être couverts, mais vous pouvez les pailler lorsque la température du sol descend en dessous des 4 °C.

Si vous avez une serre

En hiver, pensez à aérer votre serre en l’ouvrant les jours de grand soleil afin d’éviter que la condensation n’entraîne le pourrissement de vos plantes. Ouvrez-la pendant environ 1 heure entre 11 h et 13 h si possible, puis refermez-la afin qu’elle emmagasine un maximum de chaleur.

On évite les risques de gel des eaux

En hiver, il est également temps de retirer la pompe d’un éventuel bassin et de vidanger les tuyaux d’arrosage et autres robinets. Cela évite tout risque d’accident dû au gel de vos canalisations en hiver.

On taille les arbres fruitiers

Vers la fin de l’hiver, fin février, c’est le moment de tailler vos groseilliers et cassissiers ! Pensez également à retirer le lierre qui pourrait grimper le long du tronc de vos arbres fruitiers. En effet, certains nuisibles aiment s’y cacher jusqu’au printemps, période à laquelle ils pourraient faire des dégâts importants.

On protège les plantes sensibles

Le froid et le gel arrivent et il est grand temps de rentrer vos plantes en pot au garage, dans la maison ou dans une véranda : géraniums, agrumes, etc. On rentre tout ce petit monde ! En ce qui concerne les plantes en pleine terre, comme les lauriers-roses par exemple, vous pouvez les protéger à l’aide d’une voile d’hivernage. Si vous vivez dans une région particulièrement froide, n’hésitez pas à pailler vos massifs floraux et autres arbustes moins résistants pour maintenir la chaleur de leur terre à niveau.

On pense aux oiseaux

Parce qu’il n’y a pas que les plantes au jardin, l’hiver est l’occasion de laisser de la nourriture à portée des petits oiseaux locaux. Graines de tournesol, boules de graisse… Accrochez-les dans les arbres pour que les oiseaux puissent se nourrir cet hiver !

C’est le moment de faire un calendrier de semis

Si la saison des plantations est terminée, vous pouvez déjà réfléchir à vos prochains semis en établissant un calendrier précis ! Dates de semis, dates de plantation en terre, dates de récoltes… On note tout pour ne pas rater la mise en terre de ses tomates au printemps !

ParLolita F.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.Les champs requis sont indiqués par un *

*