Déco Cool / Actu Déco / Potager : quels sont ces légumes qui poussent indéfiniment ?

Potager : quels sont ces légumes qui poussent indéfiniment ?

- Publicité -

Avec les températures annoncées ces prochaines semaines, vous pensez peut-être à débuter un joli potager pour cet été… Nous sommes en pleine saison pour faire des semis en intérieur ou même pour transformer vos restes bons pour la poubelle en jolis plants. Voici nos astuces pour un potager Zéro Déchet !

La tendance la plus minimaliste et zéro-déchet de nos jardins 

Il existe plusieurs variétés de légumes qui poussent indéfiniment. En d’autres termes, pour chaque légume cueilli et consommé, vous pouvez en replanter une partie et retrouver un nouveau légume quelques semaines plus tard ! Incroyable non ? C’est ce qu’on appelle la multiplication végétative.

Les légumes qui poussent à l’infini :

Il n’y a rien de plus simple que de faire pousser ces légumes, fruits et herbes à l’infini. Certains sont simplement à replanter dans la terre. Pour d’autres, il faudra disposer les pieds de vos légumes dans de l’eau pour créer des racines ou encore de placer les cœurs dans de l’eau. Petit (gros) bonus, vous pouvez le faire en appartement ! Pensez simplement à les arroser régulièrement et à les placer au soleil, sauf pour les champignons, il leur faudra de la fraîcheur, de l’obscurité et un endroit sec, une cave d’immeuble est donc parfaite.

  • L’ail : plantez les gousses, une a une, attention il pousse vite ;
  • Le fenouil : placez le cœur du bulbe dans un peu d’eau, au soleil, vous verrez apparaître de nouvelles feuilles ;
  • Le céleri branche : placez le cœur dans un bol avec un peu d’eau et au soleil, de nouvelles branches vont pousser au milieu ;
  • L’oignon : conservez la partie basse d’un oignon (avec ses racines) et placez-le dans un petit bocal en verre avec un peu d’eau ;
  • L’échalote : placez le bulbe avec les racines dans un grand bol d’eau, puis le lendemain, transférez votre plant au jardin ou dans un pot ;
  • Le poireau : ici on ne récupèrera que le vert du poireau, gardez la base de vos poireaux et plongez-la dans l’eau, les racines vers le bas ;
  • Le gingembre : conservez un reste de racine et plantez-la dans un pot avec du terreau de rempotage. Conservez le pot dans un endroit humide et ombragé ;
  • La citronnelle : placez les restes d’une branche dans un verre d’eau, au soleil. Lorsque la plante aura atteint 30 cm, coupez ce dont vous avez besoin ;
  • L’ananas : placez la queue de l’ananas avec le haut fruit dans un bol d’eau, à la lumière. Au bout d’un mois, vous pouvez le planter dans un pot ;
  • La laitue : placez le trognon de votre salade dans un bol d’eau en l’immergeant de moitié, au soleil. Si vous changez l’eau régulièrement, votre salade continuera de pousser ;
  • Le chou chinois : procédez de la même façon que pour la laitue ;
  • La pomme de terre et la patate douce : planter des cure-dents dans une patate. Cela fait un support pour la placer au-dessus d’un verre d’eau, le bas doit tremper mais c’est tout. Vous verrez alors des racines se former et des feuilles arriver. Plantez-la ensuite dans votre jardin ou dans une tour à pommes de terre ;
  • Le basilic : coupez une branche de 10 cm environ. Plongez-la dans un verre d’eau, des racines vont apparaître, vous pourrez alors le replanter dans un pot ou au jardin ;
  • Les fanes de carottes, de navet et de betterave :  placez le haut de vos carottes, navets et betteraves dans un récipient plat rempli d’eau. Les fanes vont continuer de pousser ;
  • La coriandre : procédez de la même façon que pour le basilic ;
  • Les champignons de Paris : placez les pieds des champignons dans un contenant rempli d’un mélange de terre, de compost et de marc de café. Conservez au frais et à l’abri de la lumière.
- Publicité -

À lire aussi

ParLolita F.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.Les champs requis sont indiqués par un *

*