Déco Cool / Déco Extérieur / Quels sont les insectes bons pour votre jardin et comment les attirer ?

Quels sont les insectes bons pour votre jardin et comment les attirer ?

- Publicité -

Participant à l’équilibre naturel, les insectes sont utiles pour le jardin, ils sont de véritables alliés. Contribuant à la reproduction des plantes, luttant contre les indésirables ou aidant les bactéries à transformer la matière végétale en sels minéraux, nombre d’entre eux sont particulièrement bénéfiques pour le jardin.

Les carabes

Mesurant entre 15 et 30 mm de long, les carabes se nourrissent d’insectes réputés comme ravageurs de cultures à l’instar des limaces, chenilles, vers, escargots ou encore pucerons. Par ailleurs, ces coléoptères nocturnes ont l’habitude de tuer plus de proies que ce qu’ils mangent réellement. Leur présence vous permet ainsi de vous débarrasser naturellement et rapidement des insectes indésirables.

Pour qu’ils aient envie de rester dans votre jardin, offrez-leur de quoi s’abriter comme des rondins de bois, des pierres plates ou encore de vieilles souches.

Les coccinelles

Pouvant consommer quotidiennement plus d’une centaine de pucerons, la coccinelle figure parmi les insectes utiles dans le jardin. Elle lutte également contre les cochenilles et les acariens. L’espèce dite « Bête à Bon-Dieu » est particulièrement efficace, aussi bien au stade larvaire qu’adulte. Outre le bannissement des produits chimiques, attirez les coccinelles dans votre jardin en leur laissant de la nourriture comme des pucerons.

Pour cela, cultivez des plantes comme des orties ou des capucines afin d’appâter leurs proies. Par ailleurs, évitez l’utilisation de désherbants dans certaines zones de votre jardin pour laisser quelques mauvaises herbes qui leur serviront d’abris.

Les abeilles

Insectes pollinisateurs, les abeilles butinent les fleurs et assurent le transport du pollen d’une plante à une autre, favorisant ainsi la reproduction des végétaux.

Pour attirer ces petits bêtes, cultivez des plantes à fleurs mellifères dans les endroits ensoleillés et à l’abri du vent de votre jardin. N’hésitez pas non plus à creuser de petites cavités dans le sol ou le bois pour offrir le gîte aux abeilles sauvages. Enfin, pensez à leur donner à boire en installant une vasque garnie de galets et de graviers et remplie d’eau dans votre jardin.

Les syrphes

Ressemblant à des guêpes à cause de leur corps jaune rayé de noir, les syrphes sont aussi des insectes pollinisateurs. Cependant, ce sont surtout leurs larves qui sont les plus bénéfiques pour le jardin. En effet, leur croissance vers la taille adulte s’étale sur une dizaine de jours. Pendant cette phase, les larves se nourrissent abondamment de pucerons. Au cours de cette période, elles sont en mesure d’ingurgiter environ 700 pucerons.

Les chrysopes

Prédatrices naturelles, les larves de chrysope luttent contre la prolifération de nombreux insectes nuisibles. Au cours de leur phase larvaire, ces insectes consomment en moyenne entre 300 et 400 pucerons. Les chrysopes raffolent aussi des acariens, des cochenilles, des thrips, des araignées rouges ou encore des aleurodes. Une fois adultes, ces insectes butinent de fleurs en fleur pour se régaler de pollen et de nectar, jouant ainsi le rôle de pollinisateurs.

Les bourdons

Si vous cultivez des tomates dans votre jardin, les bourdons vous seront particulièrement utiles. Grâce aux vibrations qu’ils émettent, ils sont en mesure d’assurer la pollinisation des fleurs de tomates qui sont généralement autofécondes. Peu nectarifères, ces fleurs attirent rarement les autres insectes.

Pour inviter les bourdons dans votre jardin, n’hésitez pas à y cultiver des plantes qu’ils affectionnent particulièrement comme les capucines, la lavande ou encore le romarin. À préciser que ces insectes ne piquent que lorsqu’ils se sentent en danger. En outre, leurs piqûres sont sans gravité.

Quels que soient vos besoins, évitez l’utilisation de pesticides pouvant être nocifs pour les insectes utiles. En bannissant l’usage de ces produits chimiques, vous assurez leur survie et leur permettez de lutter contre les insectes nuisibles pour votre jardin. L’usage de lampes anti-moustiques est aussi peu recommandé, car ce type de dispositif peut aussi tuer les insectes utiles.

- Publicité -

À lire aussi

ParNadia

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.Les champs requis sont indiqués par un *

*