Déco Cool / Déco Maison Par Pièces / Déco Cuisine : Peinture, Carrelage, Meubles / 5 règles déco pour réussir son aménagement cuisine

5 règles déco pour réussir son aménagement cuisine

Pour un bon aménagement de cuisine, 5 règles pour calculer la bonne hauteur du plan de travail, aménagement des meubles pour optimiser le plan de circulation et l'emplacement de l'évier et zone de cuisson

L’aménagement de la cuisine est aussi important que sa décoration. En effet, l’aspect esthétique c’est bien mais s’il est combiné au pratique c’est encore mieux ! La hauteur des placards, du plan de travail, l’agencement des meubles et de l’électroménager, sont des éléments à prendre en considération  pour créer un aménagement fonctionnel et optimisé dans lequel vous aurez plaisir à cuisiner. Alors pour un agencement au top, voici les 5 règles pour réussir l’aménagement de votre cuisine !

Rédigé  le 10/02/2015 mise à jour le 02/05/2016

Un plan de travail à la bonne hauteur, un espace suffisant pour circuler facilement entre les meubles de cuisine, un éclairage valorisant ou encore l’aménagement d’un triangle d’activité  fonctionnel sont autant de règles qu’il convient de respecter pour bien organiser sa cuisine. Combinés à une déco tendance et un équipement électroménager design, la cuisine ne peut pas prétendre à mieux !

L’aménagement d’un triangle d’activité dans la cuisine !

Dans cette petite cuisine en U, son bon aménagement est une force majeure puisqu’il optimise l’espace. Le triangle d’activité qui relie l’évier, le point chaud (plaques et four) ainsi que les placards et/ou le réfrigérateur est respecté ce qui permet une meilleure organisation de la cuisine. Une optimisation de la surface de cette pièce qui se révèle être très nécessaire pour bien organiser ses fourneaux.

Une petite cuisine bien aménagée grâce à un espace d’activité disposé en triangle.

1 – Cette petite cuisine agencée en U a tout d’une grande.  Et pour cause ! Son aménagement se révèle être un réel atout pour optimiser l’espace réduit de la pièce. Le réfrigérateur, les plaques de cuisson et l’évier  se disposent à égale distance les uns des autres tout en formant une forme géométrique imaginaire triangulaire appelée « triangle d’activité ». Ce dernier définit la zone où la plupart des activités sont concentrées puisqu’elle s’articule autour des trois piliers principaux de la cuisine. Une fois cet agencement respecté, tous les déplacements dans la cuisine sont optimisés tout comme la surface. Une règle utile et nécessaire pour  bien organiser ses fourneaux. Source : pinterest

Le triangle d'activité n'est pas un luxe, c'est un aménagement simple qui permet d'optimiser l'espace et de limiter les déplacements inutiles lorsque vous cuisinez. Ainsi, n’hésitez pas à adopter cet agencement qui met à chaque pointe du triangle un élément fort et indispensable de la cuisine à savoir le « coin chaleur » composé des plaques et four, l’évier et le réfrigérateur et les meubles qui l’entourent.

Vision sur plan d’un triangle d’activité dans la cuisine qui relie évier, coin chaleur (plaques, four), frigo et autres meubles. Photo : Castorama

Le triangle d’activité  un aménagement simple qui permet d’optimiser l’espace dans la cuisine !  S’articulant autour des zones principale de la cuisine (plaques de cuisson, réfrigérateur, évier), ce fameux triangle doit respecter une certaine équité dans les distances. Il est nécessaire d’éviter autant que faire se peut que ce triangle soit étiré entre les trois points mais plutôt qu’il soit équilibré presque équilatéral.

Aménager un plan de circulation dans la cuisine

Pour ne pas être trop à l’étroit entres les meubles de la cuisine, notamment dans les espaces ouverts, pensez à aménager un espace de circulation suffisant pour ne pas vous confiner près de vos fourneaux. Il est donc conseillé de laisser un minimum de 70 cm devant les meubles pour une circulation plus facile. Néanmoins, cette distance peut être augmentée selon la surface dont vous disposez. 90 cm minimum sont nécessaires pour contourner un lave-vaisselle standard ou une porte de placard tandis que 120 cm permettront de s’afférer à deux ou à trois près des fourneaux sans se marcher dessus !

Une cuisine en longueur ouverte sur le salon qui dégage un passage suffisant et confortable pour cuisiner à son aise.

2 – Pour ne pas avoir à se faufiler entre les meubles de la cuisine, il convient de conserver une distance de confort pour la circulation. Autant adaptée à une grande qu’à une petite cuisine, laisser 70 cm de libre devant les meubles permet de faciliter grandement les déplacements. Néanmoins, selon la surface de la cuisine, il est plus judicieux d’opter pour un espace de 90 cm qui permettra alors de contourner un lave-vaisselle ouvert ou encore un intervalle de mesure de 120 cm qui offre la possibilité de s’afférer aux fourneaux à deux ou à trois sans se marcher dessus.  Une règle de taille donc ! Source : Pinterest

Déterminer la bonne hauteur pour le plan de travail

3 – Dans la cuisine plus qu’ailleurs dans la maison, le confort de chacun est primordiale. Seulement voilà, nous ne sommes pas tous de la même taille, sans compter qu’il faut aussi penser à l’autonomie aux enfants ! Il est donc important de bien adapter la hauteur du plan de travail et celle des meubles hauts pour qu’ils soient accessibles à tous les membres de la famille. Pour le plan de cuisson, l’idéal est qu’il se situe entre 72 et 112 cm du sol de sorte que le dos ne soit pas courbé lorsque l’on cuisine. Pour l’évier une hauteur située entre 92 et 112 cm satisfera tout le monde et pour le plan de travail  entre 82 et 112 cm est une hauteur qui offre un confort à tous les adultes et freine son accès aux jeunes enfants. Ne pas oublier les meubles hauts qui peuvent vite devenir inutiles ou mal rangés si leur hauteur n’est pas adaptée aux utilisateurs de la cuisine. Pour éviter cela, la dernière étagère positionnée à 220m est un maximum .

L’éclairage pour sublimer l’aménagement de la cuisine

Lors de l'aménagement d'une cuisine, l’éclairage ne doit pas être laissé au placard ! Les suspensions sur l’îlot qui éclairent toute cette cuisine sont soutenues non seulement par la lumière extérieure naturelle mais également par les spots sous les meubles hauts. Une triple source de luminosité qui permet d’éclairer uniformément la pièce tout en aménageant et sublimant l’espace.

Une lumière d’ambiance assez puissante pour éclairer toute la cuisine astucieusement.

4 – L’éclairage de la cuisine ne doit pas être laissé au placard ! Aménager sa cuisine c’est aussi mettre en valeur la lumière pour sublimer et agrémenter l’espace. Dans cette cuisine ouverte, les suspensions design sur l’îlot éclairent toute la partie centrale de la pièce tandis que des petits spots  sous les meubles hauts de la cuisine illuminent les fourneaux. Un double apport de lumière qui permet de séparer les espaces tout en rendant l’espace fonctionnel et lumineux. La lumière extérieure naturelle quant à elle sublime et uniformise le tout pour une ambiance plus harmonieuse. Source : tania-handelsmann.squarespace.com

Adopter des meubles de rangement ingénieux

Quoi de mieux pour aménager l'espace de la cuisine que d'opter pour des rangements astucieux. Parce qu’une cuisine bien agencée rime avec un espace bien rangé, ce tiroir d’angle original permet de ne pas perdre les possibilités de rangement dans les coins tout en optimisant la surface de la cuisine. Une idée pratique pour aménager ses fourneaux en une vraie cuisine fonctionnelle !

Un tiroir d’angle c’est possible et c’est pratique  pour aménager sa cuisine en gagnant de l’espace de rangement !

5 – Pour aménager la cuisine, n’hésitez pas à recourir à des astuces rangements ! Parce qu’une cuisine bien agencée rime nécessairement avec un espace bien ordonné, ce tiroir d’angle se révèle être un réel atout pour  ne pas perdre toutes les possibilités de rangement qu’offrent les recoins de la cuisine. Un bon espace de stockage est enfin libéré grâce à ce dispositif qui optimise l’espace. Une idée pratique et une règle particulièrement utile pour aménager les fourneaux en vraie cuisine fonctionnelle ! Source : Pinterest

Jouer sur les couleurs pour aménager et dynamiser la cuisine

Ce n'est pas un secret, la couleur permet de changer les volumes d’une pièce. Pour aménager la cuisine, jouer sur les couleurs est donc un atout supplémentaire. Dans cette cuisine par exemple, le mur ardoise apporte de la profondeur à la pièce tandis que les quelques éléments et portes de meubles peints en vert pomme dynamise le tout. Une cuisine soignée bien aménagée ce n’est finalement pas sorcier !

Jouer sur les couleurs dans la cuisine, plus qu’un simple aspect déco, une réelle règle d’aménagement !

Conseil déco bonus – Ce n’est un secret pour aucun aficionados de déco, la couleur permet de repenser tous les volumes d’une pièce. Utiliser la dominante couleur cuisine est donc un atout supplémentaire. Dans cette cuisine par exemple, le mur gris ardoise apporte de la profondeur à la pièce étroite et sous pente tandis que les quelques éléments et meubles peints en vert pomme dynamisent le tout. Preuve qu’une cuisine soignée bien aménagée ce n’est finalement pas sorcier ! Source : Pinterest.

À lire aussi

Par Anaïs Galligani

Journaliste passionnée par la décoration d'intérieur et du jardin, je participe avec plaisir à la rédaction de l'actu déco sur Déco Cool

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.Les champs requis sont indiqués par un *

*