Déco Cool / Actu Déco / Actu & Tendance Déco / Hiver : le guide pour prendre soin de ses plantes d’intérieur

Hiver : le guide pour prendre soin de ses plantes d’intérieur

En hiver, vos plantes d’extérieur doivent être protégées du gel, du vent et du froid… Mais vos plantes d’intérieur ont également besoin d’un soin particulier. En effet, l’air est plus sec et elles ont moins de lumière. Découvrez comment prendre soin de vos plantes d’intérieur en hiver avec notre guide.

Compenser la sécheresse de l’air

En hiver, le chauffage a tendance à sécher l’air de votre intérieur. Vos plantes ayant besoin d’humidité, cela peut affecter leur santé. Placez-les si possible dans un espace humide comme une véranda ou votre salle de bains. Si vous ne pouvez pas, pensez à les rapprocher les unes des autres afin de créer un microclimat humide grâce à l’humidité que vos plantes dégagent naturellement.

Limiter les arrosages

Si elles ont besoin d’humidité ambiante, vos plantes d’intérieur entrent dans une phase d’hibernation une fois l’hiver venu. Leur développement ralentit donc légèrement et elles ont besoin d’un peu moins d’eau que le reste de l’année. Il ne faut donc pas augmenter les arrosages en hiver. Arrosez-les le matin, uniquement si la terre est sèche, sinon, abstenez-vous. Un trop plein d’eau peut en effet affecter une plante en entraînant un pourrissement de ses racines.

On aère !

Avec ou sans plantes, aérer son intérieur est indispensable chaque jour et tout au long de l’année. Mais renouveler l’air est également important pour la bonne santé de vos plantes, faites simplement attention à les éloigner des courants d’air pendant cette étape, certaines d’entre elles n’aimant pas du tout cela. De la même façon, évitez de placer vos plantes vers votre porte d’entrée, un endroit qui est sujet aux courants d’air.

Éloignez-les des sources de chaleur

Évitez de placer vos plantes près d’un radiateur ou d’une cheminée ! Cela pourrait fortement les dessécher. Pensez également à vaporisez de l’eau régulièrement sur le feuillage de vos plantes afin de compenser la sécheresse due à votre système de chauffage.

Plus de lumière

En hiver, pensez à déplacer vos plantes qui aiment la lumière plus près de vos fenêtres pour compenser la baisse de luminosité et les journées qui raccourcissent. Mais ne les collez pas non plus contre vos vitres, elles pourraient ne pas supporter le froid de ces dernières.

Laissez-les tranquille

Comme nous l’avons indiqué plus haut, vos plantes entrent dans une sorte d’hibernation une fois l’hiver venu. Ce n’est donc pas du tout le moment de les rempoter ou de leur donner de l’engrais. Laissez-les donc se reposer et vous pourrez faire tout cela au printemps, dès leur réveil ! Contentez-vous d’ôter ou de couper les feuilles et branches mortes.

Une eau à température ambiante

Afin d’éviter les chocs thermiques en cette période déjà un peu plus difficile pour vos plantes, évitez de les arroser à l’eau froide. Choisissez plutôt une eau à température ambiante. Si vous avez peur de mal faire, remplissez votre arrosoir la veille et laissez l’eau se mettre à température pendant la nuit.

Par Lolita F.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.Les champs requis sont indiqués par un *

*