Déco Cool / Couleur Peinture Murs, Sol, Carrelage, Meuble / Les différents types de canapés convertibles

Les différents types de canapés convertibles

Votre logement est trop petit pour installer un nouveau lit ? Le canapé convertible constitue une excellente solution de couchage pour accueillir des visiteurs de passage. Pour bien choisir le vôtre, différents éléments doivent être pris en compte, notamment le type. Les canapés convertibles se divisent en deux familles ayant chacune ses spécificités : les canapés et les banquettes incluant les BZ et les clic-clacs.

Nos vidéos incontournables :

Les canapés convertibles

Le canapé convertible ou canapé-lit désigne un meuble structuré comme un vrai canapé avec des accoudoirs, un dossier, une caisse et des coussins d’assise. Pouvant offrir deux, trois ou quatre places, ce type de meuble s’utilise comme un canapé classique, mais dispose aussi d’un matelas dans le bas de caisse de sa structure. Le matelas est ainsi indépendant de l’assise. En matière de confort, l’assise peut être en mousse polyester, en mousse polyuréthane HD ou en mousse polyuréthane haute résilience. Côté matelas, il peut être à mémoire de forme, garantissant un confort inégalé, ou en mousse polyuréthane assurant un maintien ferme tout en étant souple. Le matelas peut aussi être en latex, offrant un maintien ferme, mais est parfois dur.

Le choix d’un canapé-lit doit être effectué en fonction de la fréquence d’utilisation. Pour un couchage occasionnel, un modèle doté d’un matelas d’une épaisseur de 6 cm suffit. Les coussins doivent être enlevés pour que le lit puisse être déplié. Pour un couchage régulier, le matelas doit présenter une épaisseur de 10 à 12 cm. Pour le déplier, le meuble doit être tiré vers soi et seuls coussins du dossier sont à enlever. Enfin, pour un couchage quotidien, un matelas d’une épaisseur de 13 à 18 cm est recommandé. Ce type de canapé convertible, appelé canapé Rapido, profite d’un système d’ouverture rapide permettant de le déplier sans enlever les coussins.

Les banquettes convertibles

Les banquettes constituent la seconde catégorie de canapés convertibles. Ces meubles sont constitués d’un matelas plié recouvert d’une housse servant à la fois d’assise et de couchage. Faciles à déplier et à replier, ils se déclinent en deux types se distinguant par leur mécanique et leur sens d’ouverture.

  • La BZ ou lit zig-zag : ce modèle de banquette est pourvu d’un matelas plié en trois permettant d’avoir des canapés convertibles de faible largeur (de 80 à 180 cm de large). La profondeur de l’assise correspond à un tiers de la longueur du couchage. Se dépliant perpendiculairement au mur, le canapé BZ s’ouvre grâce à un système de glissement. Pour en faire un lit, un espace d’au moins 2 m est requis à l’avant de la banquette.
  • Le clic-clac : cette banquette convertible est équipée d’un matelas plié en deux s’ouvrant parallèlement au mur. Grâce à un faible recul par rapport au mur, ce modèle assure un gain de place considérable en position couchage. Une fois le meuble plié, la longueur d’assise correspond à la longueur totale du lit (de 180 à 200 cm). La profondeur équivaut à la moitié en largeur du matelas (70 à 80 cm). Il s’installe aisément dans une pièce déjà pourvue d’un lit ou de faible largeur.

Les banquettes convertibles sont généralement conseillées pour un couchage occasionnel. En effet, en position canapé, la partie où vous vous asseyez est susceptible de s’user rapidement. En outre, à la longue, le matelas peut se déformer en raison des plis. Cependant, pour un confort optimal et durable, un matelas en bultex ou en polyuréthane est à privilégier. Grâce à leur grande résistance, ces matériaux évitent l’affaissement au niveau de l’assise. Utilisé occasionnellement, le matelas doit avoir une épaisseur d’au moins 12 cm et une densité d’au moins 30 kg/m². Pour un confort de sommeil élevé, un modèle de 15 à 18 cm d’épaisseur et d’une densité de 50 à 55 kg/m² est conseillé.

Le choix d’un type de canapé convertible dépend ainsi de nombreux paramètres. L’espace disponible, la fréquence d’utilisation ou encore le niveau de confort recherché sont autant de critères à prendre en compte au moment de choisir le vôtre.

À lire aussi

ParNadia

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.Les champs requis sont indiqués par un *

*