Déco Cool / Déco Extérieur / Mon jardin est peu au soleil, quels légumes y faire pousser ?

Mon jardin est peu au soleil, quels légumes y faire pousser ?

- Publicité -

Pour cultiver la plupart des légumes, un ensoleillement de 6 à 8 heures est généralement recommandé. Cependant, rassurez-vous, votre jardin n’a pas besoin d’être en plein soleil pour accueillir un potager. Il suffit d’adapter vos cultures en choisissant des légumes s’épanouissant, même à l’ombre. Découvrez lesquels choisir.

Avec un ensoleillement de moins de 2 heures

À priori, faire pousser des légumes dans un jardin avec très peu de soleil paraît impossible (entre 1 et 2 heures par jour ou lumière indirecte tout au long de la journée). En effet, le manque de lumière a tendance à les affaiblir, les rendant beaucoup plus sensibles aux attaques de ravageurs comme les insectes piqueurs et les limaces.

Certains légumes appréciant la fraîcheur et l’humidité peuvent cependant s’épanouir dans ces conditions. Les choux asiatiques comme le pak choi sont notamment conseillés. Grâce à une fraîcheur permanente, les légumes-feuilles comme l’oseille, les laitues, la roquette ou le mesclun trouveront aussi leur place dans un potager ombragé. N’hésitez pas non plus à y faire pousser des épinards, surtout en été, qui seront particulièrement fondants grâce à la fraîcheur dans votre jardin. Côté légumes-racines, les radis, particulièrement les variétés rondes ou courtes, conviennent parfaitement.

Avec un ensoleillement de 2 à 5 heures

Si votre jardin est partiellement ombragé et profite des rayons du soleil pendant 2 à 5 heures, les possibilités sont plus larges. Dans ce cas, l’ombrage est généralement causé par la présence d’une haie d’arbustes ou d’arbres, ou encore de bâtiments.

Outre les légumes cités précédemment, d’autres peuvent aussi s’y épanouir. Blettes, choux (palmiste, frisé, pommé, etc.), endives ou encore céleri branche peuvent y être cultivés. Si vous aimez les courgettes, n’hésitez pas non plus à en semer à condition de les espacer (un plant par m²). D’autres légumes se développent aussi parfaitement à la mi-ombre comme les carottes à racines courtes ou le topinambour. Il est même possible d’y planter des betteraves et des navets. Cependant, la taille des racines sera relativement réduite.

Pour les coins les moins ensoleillés de votre jardin, le cresson des jardins et la mâche s’y adapteront facilement. Hormis ces légumes, certaines plantes aromatiques poussent aussi dans un potager légèrement ou partiellement ombragé. C’est notamment le cas de la ciboulette, du basilic, de la menthe, de l’oseille, du persil, du cerfeuil ou de la livèche.

Quelques conseils pour cultiver des légumes à l’ombre

En raison du manque de soleil, la croissance de vos légumes peut être limitée. Dans ce cas, n’hésitez pas à faire germer vos graines sous une plante horticole, en intérieur. N’hésitez pas non plus à cultiver vos légumes et vos herbes dans des pots pourvus de roulettes pour suivre la lumière de soleil. Par ailleurs, pensez à peindre vos clôtures et murs en blanc pour faire réfléchir les rayons du soleil. De plus, taillez ou élaguez régulièrement les arbres à proximité pour réduire les zones d’ombre.

Planter des légumes dans un jardin peu exposé au soleil est tout à fait possible. Vous profiterez d’ailleurs de certains avantages comme une germination facilitée grâce à un sol ou un substrat toujours humide. De plus, vos légumes auront moins besoin d’être arrosés.

- Publicité -

À lire aussi

ParNadia

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.Les champs requis sont indiqués par un *

*