Déco Cool / Déco Extérieur / Déco Jardin / Protéger un palmier : Comment l’abriter des gelées ?

Protéger un palmier : Comment l’abriter des gelées ?

Protéger son palmier des gelées et du froid est indispensable avant l’hiver pour assurer sa survie. ficelle, voile d'hivernage, canisses, découvrez comment mettre votre palmier à l'abris du gel avec ce tuto pas à pas.

Protéger son palmier en l’hiver est indispensable pour assurer sa survie. Arbre tropical aimant les températures chaudes, le palmier présent dans nos jardins a besoin d’une protection particulière pour résister aux gelées et au froid. ficelle, voile d’hivernage, canisses, voilà comment mettre votre palmier à l’abris du gel avec ce tuto illustré pas à pas.

Rédigé le 29/09/2015

Comment protéger un palmier pendant l’hiver ?

C’est bien connu les plantes tropicales résistent mal aux coups de froid et le palmier n’échappe pas à la règle. Très fragile, cet arbre issu de climat chaud à besoin d’être protégé comme il se doit avant l’arrivée des premières gelées. Des racines au tronc en remontant jusqu’aux palmes, rien ne doit être négligé pour que votre palmier reste en vie tout l’hiver et retrouve sa place de choix dans la décoration extérieur dès les beaux jours. Et parce qu’un voile d’hivernage seulement posé ne suffit pas, ce tuto vous montre comment bien protéger votre palmier du gel.

Un palmier prêt à être protégé
L'hiver arrive à grands pas et avec lui son froid glacial. Il est donc temps de protéger votre palmier des gelées et ainsi assurer sa survie.
Le palmier est un arbre que l’on aime avoir dans son jardin. En pot, il est plus fragile qu’en pleine terre mais mieux vaut éviter de le rentrer à l’intérieur en croyant bien faire car l’écart de température et l’air surchauffé sec pourrait le tuer.  Résistant, sachez que s’il craint le froid et surtout le gel, une fois bien protégé il peut résister à des températures négatives allant jusqu’à -12 degrés. Voici les 5 étapes pour bien faire.

Surélever votre palmier en pot avec des cales
Pour commencer, on surélève le pot avec quatre cales pour éviter à l'eau d'arrosage de stagner, de geler et donc de fragiliser les racines du palmier.

Première étape pour protéger votre palmier : surélever le pot. Placer quatre cales en briques sous le pot permet d’éviter à l’eau stagnante gelée d’être en contact avec les racines. Avant d’installer ces cales, choisissez judicieusement l’emplacement de votre palmier pour l’hiver à savoir dans un endroit majoritairement ensoleillé et plutôt à l’abri du vent.

Refermer le feuillage du palmier sur lui-même
Regrouper les palmes de votre palmier à la main avec des gants pour éviter les coupures. Cela permettra de protéger les petites pousses au centre.
2ème étape : refermer le feuillage sur lui-même délicatement. Pour ce faire armez-vous de gants pour éviter les coupures puis regroupez les branches en un seul bouquet. Cet étape permettra aux jeunes pousses du milieu d’être mieux protégées car la chaleur émanant de l’arbre se concentrera au milieu avant d’être diffusée à l’ensemble des palmes.

Attacher les palmes avec de la ficelle
Lier les palmes à l'aide d'une ficelle pour maintenir le feuillage refermé sur lui-même. Choisissez une ficelle en matériaux naturel.
Ensuite, attachez les palmes du palmier entre elles avec une ficelle. Serrez juste ce qu’il faut pour que le feuillage soit bien refermé vers le centre de l’arbre. Evitez d’utiliser une ficelle en plastique ou autres matériaux de ce genre qui pourrait finir par compresser et étouffer votre palmier.

Couvrir le palmier d’une voile d’hivernage
Placer ensuite le voile d'hivernage sur le feuillage regroupé en enveloppant bien toute la masse. Ne serrez pas trop pour ne pas enfermer l'humidité.
Vous pouvez maintenant mettre votre voile d’hivernage sur votre palmier. Cela aura pour effet de protéger notamment les palmes fines de l’arbre nommées lances. Nouez le autour de votre palmier à l’aide d’une ficelle. Ne serrez pas trop car cela pourrait emprisonner l’humidité et faire pourrir votre palmier. Par ailleurs, si les températures remontent au dessus de 0° levez le voile pour faire respirer l’arbre.

Envelopper le palmier avec du canisse
Placez des canisses en roseau autour du tronc pour garder au chaud l'arbre tout l'hiver. Attacher là encore la protection avec de la ficelle sans serrer.
Pour finir, entourez le stipe c’est-à-dire le « tronc » du palmier avec des canisses de roseau et attachez la protection avec de la ficelle. Cette technique permet de garder une température constante sur la hauteur du palmier.

Valhor photos © Julia Brechler / Bricolo Factory
Merci à l’Interprofession de l’horticulture de la fleuristerie et du paysage « Arbres Plantes Fleurs.fr » pour ses astuces.

À lire aussi

Par Anaïs Galligani

Journaliste passionnée par la décoration d'intérieur et du jardin, je participe avec plaisir à la rédaction de l'actu déco sur Déco Cool

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.Les champs requis sont indiqués par un *

*